Créer un compte
Mot de passe oublié ?

 
 

Mini-site

Les auteurs

L'histoire

Extrait

Trailer

Voir une autre série

OK

A Certain Magical Index

A Silent Voice

Ad Astra

Afterschool Charisma

Alice au royaume de Cœur

Alice au royaume de Joker

Alice au royaume de Trèfle

Alpi the Soul Sender

Amanchu !

Animal Kingdom

ARIA The Masterpiece

Artelier Collection

Ash & Eli

Assassin’s Creed Awakening

Awaken

Bamboo Blade

Baptist

Barakamon

Barrage

Bâtard

Beast Complex

Beastars

Beyond the Clouds

Bitter Virgin

BL Métamorphose

Black Torch

Blood Alone

Blood Parade

Bloody Cross

Breath of Fire IV

Bride Stories

Bride Stories - Latitudes

Celui qui hantait les ténèbres

Cesare

City Hunter Rebirth

Coffee Time - Latitudes

Coffret Lovecraft

Conductor

Crimson Prince

Crimson-Shell

Dans l'abîme du temps

Darker than Black

Darwin’s Game

Dead Company

Dead Mount Death Play

Diabolic Garden

Dimension W

Doubt

Dragon Quest - Emblem of Roto

Duds Hunt

Echoes

Element Line

Emma - Latitudes

Erased

Errances d'Emanon - Latitudes

Evil Eater

Final Fantasy Type-0

Final Fantasy Type-0 - Le Guerrier à l’épée de glace

Front Mission Dog Life & Dog Style

Ghost & Lady

Gigant

Gisèle Alain

Goggles - Latitudes

Golden Kamui

Green Blood

Green Mechanic

Guess What !

Hanada le garnement

Heart Gear

Hell Blade

Hell Hell

Hideout

Histoires sans fin

Im

Immortal Hounds

Isabella Bird, femme exploratrice

Issak

Jackals

JUDGE

Jujutsu Kaisen

Jusqu’à ce que la mort nous sépare

Kamichu !

Kamisama

Kamisama - Nouvelle édition

Karneval

Kasane - La Voleuse de visage

Kid I Luck !

King of Eden

King’s Game

King’s Game Extreme

King’s Game Origin

King’s Game Spiral

Kurokami

L'Appel de Cthulhu

L'Éden des sorcières

L'Île de Hôzuki

L'Île errante - Latitudes

L'Oiseau bleu - Latitudes

La Couleur tombée du ciel

La Guerre des mondes

La Main droite de Lucifer

La Mélodie de Jenny

La Mosca

Last Hero Inuyashiki

Le Berceau des esprits

Le Cadeau de l'ange

Le Renard et le Petit Tanuki

Le Requiem du Roi des Roses

Le Temps des cerisiers

Les Carnets de l'apothicaire

Les Fleurs du mal

Les Liens du sang

Les Mémoires de Vanitas

Les Montagnes hallucinées

Les Racailles de l'autre monde

Les Temps retrouvés - Latitudes

Léviathan

Lockdown

Lonely World

Lost Children

Lost Paradise

Lucika Lucika

Lyla et la bête qui voulait mourir

Magus of the Library

Man in the Window

Manhole

Mirages d'Emanon - Latitudes

Momo et le messager du Soleil

Monster X Monster

My Broken Mariko

My Hero Academia

My Hero Academia Agenda

My Hero Academia Team Up Mission

My Hero Academia Two Heroes

My Hero Academia – Les dossiers secrets de UA

Noise

Outlaw Players

Outsiders

Over Bleed

Pandemonium - Latitudes

Pandora Hearts

Pandora Hearts Artbook - Odds and Ends

Pandora Hearts Artbook 2 - There is.

Père & Fils

Poison City

Poison City - Latitudes

Prophecy

Prophecy the Copycat

Q

Ragnagna et moi

Rash !!

Re/member

Reine d’Égypte

ReLIFE

Reset

Ressentiment

Rêveries d'Emanon - Latitudes

Roji !

Route End

Run day Burst

Sayonara Football

Scumbag Loser

Secret

Shino ne sait pas dire son nom

Shirley

Sous un ciel nouveau - Latitudes

Sous un rayon de soleil

Souvenirs d'Emanon - Latitudes

Springald

Superior

Superior Cross

Tales of Destiny

Tales of Legendia

Tales of Symphonia

Tales of the Abyss

The Arms Peddler

The Innocent

The Killer Inside

Tripeace

Tsugumi Project

Tsukihime

Übel Blatt

Undertaker Riddle

Underwater - Le Village immergé - Latitudes

Unlucky Young Men - Latitudes

Valkyrie Apocalypse

Vampire Chronicles

Vigilante – My Hero Academia Illegals –

Virtus

Warlord

Witch Hunter

Wolfsmund

Your Lie in April

La Guerre des mondes

Les auteurs

 

H. G. Wells (Œuvre originale) :
Herbert George Wells est considéré comme le père de la science-fiction contemporaine. Né en 1866, cet écrivain anglais aux multiples talents a laissé derrière lui de nombreuses œuvres, de la littérature futuriste à la comédie, en passant par les manuels éducatifs et les pamphlets politiques.

Issu d’un milieu modeste, il grandit loin du monde des lettres, mais acquiert dès l’enfance un goût pour la lecture qui lui permet de s’échapper de son monde étriqué. Fils de domestiques devenus gérants d’une petite boutique, il doit travailler dès ses 14 ans pour subvenir aux besoins de sa famille. Néanmoins, sa curiosité naturelle et son talent pour l’écriture lui permettent de décrocher une bourse pour reprendre ses études. Il se passionne pour la biologie, et ses connaissances lui serviront de base pour donner de la crédibilité à ses récits : sa première publication est d’ailleurs un manuel scientifique.

Cependant, c’est le genre de la fiction qu’il marque de l’empreinte la plus profonde, au point d’être souvent considéré comme le Jules Verne anglais. Ses romans de science-fiction remportent un succès immédiat : La Machine à explorer le temps, L’Île du docteur Moreau et L’Homme invisible sont autant d’ouvrages qui correspondent parfaitement aux sujets en vogue de son temps. Parmi ces œuvres, La Guerre des mondes a un impact tel que son image des Martiens et des robots restera ancrée dans la culture populaire pour les générations à venir.

H. G. Wells ne se contente pas d’inventer le futur : socialiste, il veut changer le monde. Ses origines modestes nourrissent sa pensée politique. Ses réflexions sur la société apparaissent en filigrane dans ses romans. Dans La Guerre des mondes, publié en 1898, l’auteur critique la vanité et la brutalité de l’Empire britannique envers les populations considérées comme inférieures. Jusqu’à la fin de sa vie en 1946, H. G. Wells n’aura jamais cessé d’écrire, pour divertir mais aussi pour éduquer.


 

Sai Ihara (Scénario) :
Sai Ihara a toujours été un amoureux du manga. C’est à travers les œuvres de Fujiko F. Fujio, créateur du célèbre extraterrestre Doraemon, qu’il prend goût à la science-fiction. Dans un autre domaine, la vision du futur dépeinte dans les films de Terry Gilliam le fascine. Pendant ses études de lettres, il se lance dans la création de magazines amateurs, avant de trouver un poste d’assistant dans un atelier de mangaka.

En 2000, il commence sa carrière de scénariste professionnel, en tandem avec un de ses amis de l’université, Hiroyuki Oshima. Ils publient plusieurs séries ensemble (Unlock, Gakuen Noise) et travaillent main dans la main jusqu’au départ du dessinateur pour la France huit ans plus tard. Sai Ihara forme alors un nouveau duo avec Hitotsu Yokoshima. Ils varient les genres en mélangeant souvent fantasy et inspirations littéraires : Bateren XX mêle samouraïs et monstres tout droit sortis de l’imaginaire de H. P. Lovecraft, quand Gunlock revisite Sherlock Holmes en mode steampunk.

Avec La Guerre des mondes, Sai Ihara se lance un nouveau défi. Cette fois, il doit rester au plus près du roman d’origine, tout en le rendant accessible aux lecteurs de manga contemporain. Le seul changement qu’il se permet est de faire du narrateur un photographe professionnel, afin de lui donner un rôle actif dans le drame qui se joue. Pour gagner en réalisme, il effectue des recherches sur l’Angleterre d’antan, décrypte l’œuvre, son contexte et le message politique sous-jacent de H. G. Wells. Grâce à ses 20 ans d’expérience, il parvient à retranscrire dans toute son ampleur le génie de ce texte fondateur de la science-fiction.


 

Hitotsu Yokoshima (Dessin) :
Hitotsu Yokoshima est connu pour son adaptation de la série télévisée Kamen Rider Kuga, qui met en scène un des héros masqués les plus populaires du Japon. Pourtant, les goûts du mangaka sont peu ordinaires : il lit les œuvres de Kazuo Umezu, un des auteurs les plus controversés de l’histoire du manga, écoute les morceaux du musicien Tom Waits et admire le travail de l’artiste contemporain Norimizu Ameya.

Hitotsu Yokoshima fait ses premiers pas en tant que dessinateur de manga dès l’université. Avec un de ses camarades, il se lance dans la création d’une histoire courte, qu’il présente aux éditeurs. Très vite, son trait vif et clair lui permet d’être remarqué et de gagner un prix. Après une première série courte chez l’éditeur Shueisha, il rencontre en 2008 le scénariste Sai Ihara, avec qui il réalise la majeure partie de ses mangas. À partir du scénario qu’il reçoit, Hitotsu Yokoshima établit le story-board et transcrit en images leurs univers communs.

La Guerre des mondes est le fruit de longues années de collaboration. Amateur du roman comme du film de Steven Spielberg, le dessinateur ajoute sa patte au design des fameux Martiens et de leurs tripodes. Tout en respectant le souci de réalisme scientifique de H. G. Wells, il met l’accent sur l’intensité de l’horreur et la démesure de l’invasion extraterrestre.

 
©Sai Ihara / Hitotsu Yokoshima 2019 KADOKAWA CORPORATION

Voir aussi

La Guerre des mondes T01
La Guerre des mondes T01