Créer un compte
Mot de passe oublié ?

 
 
 

Focus sur Les Mémoires de Vanitas !

14/06/2017

Après avoir fait bondir nos cœurs avec Pandora Hearts, sa première et magnifique série longue, Jun MOCHIZUKI revient avec Les Mémoires de Vanitas ! Une œuvre déjà plébiscitée par de nombreux fans au Japon, mais aussi par des auteurs tels que Hiromu ARAKAWA, l’auteur de Fullmetal Alchemist :
"Jun, comment as-tu pu me faire ça ?!! Après un tel premier chapitre, je n’ai plus d’autre choix que de suivre ta série jusqu’à la fin !!"
Les Mémoires de Vanitas dévoile une ambiance steampunk à tomber, une enquête de haut vol et des personnages au charisme fou : laissez-vous emporter par la virtuosité de Jun MOCHIZUKI !
 


 


De Pandora Hearts aux Mémoires de Vanitas...

Dès le début de la sérialisation de Pandora Hearts, Jun MOCHIZUKI avait déjà en tête ce qu’elle voulait faire pour sa prochaine œuvre : soit un récit qui se passe dans le milieu scolaire, soit une histoire de vampires !
Cependant, la première option demande de créer dès le départ des designs d’uniforme qu’on ne peut plus modifier : il faut donc être rigoureux dans sa préparation, ce que l’auteur trouvait très contraignant. Elle est confortée dans son choix lorsque ses assistantes lui soutiennent que ses personnages masculins ont un côté très... sexy ! C’est décidé : son titre reprendra le mythe du vampire.
Pour élargir le champ des possibles et donner du punch à son histoire, la mangaka décide d’aller plus loin et de retourner le concept du vampire qui attaque les humains, pour adopter celui d’un humain qui veut sauver les vampires...

Puis, un an après la sortie de l’adaptation animée de Pandora Hearts, Jun MOCHIZUKI est invitée en France, à Japan Expo ! Ce fut le premier voyage à l’étranger de l’auteur, qui est littéralement tombée amoureuse de la Ville Lumière... Ce coup de cœur entraîne une deuxième décision : Les Mémoires de Vanitas prendra place dans le Paris du XIXe siècle ! Toutefois, s’arrêter là aurait fait trop peu de différence avec Pandora Hearts, la mangaka fait alors un troisième choix, celui d’introduire des éléments steampunk à son récit : un genre qu’elle apprécie beaucoup et pour lequel elle avait déjà de la documentation.
Elle propose ainsi une œuvre steampunk sans lourdeur et très détaillée, qui emprunte plutôt à la légèreté de l’Art nouveau, avec des courbes et des lignes assez féminines.
Afin de retranscrire le mieux possible cet univers au niveau des décors, des costumes et des accessoires, l’auteur se plonge dans de nombreux ouvrages, documentaires, films, reconstitutions ou encore dans les diverses photos prises pendant ses séjours en France !

Après la thématique, ce sont les personnages de sa nouvelle œuvre qui lui viennent en tête. Jun MOCHIZUKI les imagine notamment au détour de sites français qu’elle visite, comme le Mont Saint-Michel : l’auteur se représente ainsi parfaitement son nouveau héros, Vanitas, déambuler dans les vieilles rues pavées de l’île...
C’est un personnage principal qui est de caractère très changeant, très différent des protagonistes plus timides et réservés développés dans sa première série et surtout plus combatif que son premier héros, Oz Vessalius ! Vanitas est complexe et mystérieux, il demande un gros travail de mise en scène et de jeux d’expression à l’auteur, qui doit souvent cacher ses intentions aux lecteurs...
Aujourd’hui, l’auteur a bien en tête la scène finale de sa nouvelle série et explique qu’un scénario, c’est comme un voyage en train : la destination est fixée, et il y a des gares par lesquelles il faut obligatoirement passer pour l’atteindre. Cependant, si certains éléments pivots du récit sont décidés, comme l’alliance entre deux personnages ou une action précise du héros, il reste le plus difficile : trouver la route la plus intéressante à parcourir entre ces gares !


Le travail de l’artiste : comment Jun MOCHIZUKI construit-elle une planche ou une illustration couleur ?

Plus la mangaka avance dans sa carrière, plus elle approfondit son travail sur ses œuvres pour une immersion parfaite du lecteur. Elle développe et s’intéresse notamment à la colorisation de ses illustrations en jouant sur différentes techniques et sur le matériel utilisé. Le ressenti du lecteur est donc au centre des préoccupations de l’auteur qui élabore ses images en fonction de ce qu’elle veut exactement montrer au lecteur : où veut-elle que son regard se pose ? Qu’est-ce qui doit ainsi être mis en avant et surtout, comment ? Tout ceci allonge considérablement son temps de travail sur une création... Aujourd’hui la réalisation d’une illustration lui demande au moins deux jours entiers ! Entre les croquis préparatoires, l’application et l’équilibre des couleurs ou encore l’expression des personnages, beaucoup de choses sont à prendre en compte pour créer un visuel parfait.
On sait par exemple qu’elle travaille par petites touches sur l’ensemble de ses créations pour une meilleure homogénéité. En effet, se concentrer sur un seul endroit d’un dessin peut amener un déséquilibre global de l’illustration : une chose qu’elle souhaite éviter à tout prix !

Enfin, pour une planche en noir et blanc, entre le découpage, les esquisses des personnages, l’encrage, les décors et les finitions : il faut entre 4 et 5 heures de travail à l’auteur et à son armée d’assistantes !


Jun MOCHIZUKI vous donne rendez-vous à Japan Expo !

Comme vous le savez, l’auteur vous attendra du vendredi 7 au dimanche 9 juillet 2017, sur un stand Ki-oon aux couleurs des Mémoires de Vanitas !
Pour connaître le planning des dédicaces et tenter de remporter votre place pour les dédicaces personnalisées, c’est par ici : http://bit.ly/2sotQUR

Après Pandora Hearts, Jun MOCHIZUKI revient magnifier le catalogue Ki-oon avec Les Mémoires de Vanitas : une série fantastique au graphisme virtuose. Plongez dans un Paris du XIXeaux allures steampunk soignées et embarquez pour une enquête de haut vol !

 

 
 
 
Retrouvez-nous sur
A Certain Magical Index Ad Astra Amanchu ! Ash & Eli Awaken Barakamon Bride Stories Bride Stories - Latitudes Cesare Crimson Prince Darwin's Game Dimension W Erased Ghost & Lady Gisèle Alain Golden Kamui Green Mechanic Hanada le garnement Im Immortal Hounds Karneval Kasane - La Voleuse de visage King’s Game Spiral L’Île errante Last Hero Inuyashiki Le Requiem du Roi des Roses Les Fleurs du mal Les Mémoires de Vanitas Lockdown Man in the Window Monster X Monster My Hero Academia Outlaw Players Père & Fils Reine d’Égypte ReLIFE Re/member Roji ! Springald The Arms Peddler Übel Blatt Warlord Witch Hunter You Lie in April